NOS RELATIONS AVEC LES AUTRES OBÉDIENCES

Suite aux efforts entrepris en matière d’extériorisation, une première convention est intervenue en 2003 avec le Grand Orient de France, concrétisant la reconnaissance réciproque entre nos deux Obédiences et organisant les relations administratives, suivie d’une deuxième, avec la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra, puis la Fédération Française du Droit Humain.

Depuis, des traités d’amitié ont aussi été mis en place entre la GLISRU et

la Grande Loge Féminine de France,

la Grande Loge Mixte de France,

la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm,

la Grande Loge Lémuria, représentant le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm dans l’Océan indien,

le Grand Orient de Catalogne,

la Grande Loge du Maroc,

le Grand Orient de Suisse,

l’Ordre Maçonnique “Delphi” de Grèce,

la Grande Loge Symbolique Espagnole,

le Grand Orient de Luxembourg,

le Grand Orient Lusitano du Portugal,

la Grande Loge Féminine d’Espagne,

l’Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR),

la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm,

Le Grand Oriente de la Franc Masoneria de Uruguay,

La Grande Loge Hiram-Abif à l’Orient de Boston (USA),

La Gran Logia Soberana de Libres y Aceptados Masones de Venezuela,

La Grande Loge Nationale du Canada,

La Grande Loge Mixte Souveraine

La Grande Loge Mixte d’Afrique (sénégal),

Le Grand Orient des Peuples de Russie,

La Grande Loge CAMEA (Italie),

La Grande Loge Mixte du Liban.

Par ailleurs, des relations fraternelles sont établies avec d’autres Obédiences importantes, françaises ou étrangères, qui devraient normalement aboutir à la signature de nouvelles conventions.

Depuis mai 2008, la GLISRU est membre du CLIPSAS, et a été élu de 2013 à 2016, Représentant du CLIPSAS auprès des commissions continentales européennes.

Enfin, nous sommes membre de l’AME dès son origine depuis 2012. (Alliance Maçonnique Européenne)

La position des Obédiences regroupées dans cette organisation mondiale concrétise le principe d’une “Reconnaissance de facto” réciproque que nous connaissons aussi avec quasiment toutes les Obédiences de la “Maçonnerie Française”. Les Frères ou Soeurs de ces Obédiences peuvent donc demander à participer en visiteurs aux travaux des Loges de la GLISRU et réciproquement.

De plus, afin de faciliter et d’encourager la démarche des Frères et Soeurs désireux de poursuivre leur progression initiatique au-delà des 3 premiers degrés, la GLISRU a passé des conventions avec les Juridictions de Hauts Grades des principaux Rites pratiqués par ses Loges bleues.